Mode d´application


1. La préparation de votre chantier est déterminante pour la bonnemarche du procédé.Coffrez la surface à couler.Protégez les abords et placez votre polyane en fond de forme.Placez le treillis soudé au sol en prenant soin de le caler àmi-hauteur de l'épaisseur du coulage.
2. Mettez en place votre béton correctement adjuvanté.Une fibre polypropylène  pour éviter le retrait .A commander en centrale ou à ajouter dans la toupie lors del'arrivée du camion.
3. Lissez soigneusement la surface du béton.Un platoir en inox aux bords arrondis peut être utile sur unchantier de surface importante.La largeur de ce platoir donne une finition plus régulière et permetde travailler sur de plus grandes longueurs.
4. Poudrez le durcisseur minéral coloré  pour couvrir
la surface totale de la dalle.
Une consommation de 3 à 5 kg du m² est à prévoir en fonction du
coloris choisi.
Laissez la couleur absorber l'humidité résiduelle du béton jusqu'à
changement de teinte de la poudre.
5. N'hésitez pas à couvrir totalement la surface de votre dalle en
béton afin de masquer le gris du ciment.

6. Lissez la surface de votre dalle pour incorporer le durcisseur à la
laitance du béton.
Il est conseillé de s'équiper d'une lisseuse inox à bouts ronds pour
effectuer ce travail.
La forme de cette lisseuse ne laisse pas de marque (rayures) à la
surface du sol béton.
Poudrez plus légèrement la surface une deuxième fois, si le gris du
ciment réapparaît en fantôme et passez à nouveau la lisseuse.
7 .Vous pouvez poudrer la surface béton avec un ou plusieurs
durcisseurs de couleurs différentes afin de créer flammage ou
moirage.
8. Il faudra prendre soin de lisser le sol entre chaque passe de
couleur différente.
Le rendu de l'ouvrage est plus flatteur lorsque les couleurs sont
nuancées.
9. Appliquez un agent démoulant sur la surface
de votre dalle en béton colorée, à la l'aide d'une brosse à encoller le
papier peint.
Recouvrir la surface sans exagération, le but étant d'éviter au
moule de marquage de rester collé au béton, et de créer un dépôt
de couleur plus ou mois accentué dans les creux et joints du
marquage.
10. Lorsque que votre dalle béton est prête à recevoir votre poids,
positionnez le premier moule d'empreinte sur le sol.
Marquez la dalle en marchant sur la totalité du moule et en
insistant sur les joints de marquage.
Emboîtez les moules de marquage suivant à la manière d'un puzzle
et répétez l’opération de marquage en marchant sur les moules au
sol.
11. Votre béton peut avoir durci entre le moment où vous avez
commencé le marquage et la fin de votre ouvrage.
Dans ce cas, utilisez une damme de marquage, outils utile pour
obtenir une profondeur de marquage de sol égale.
Lorsque la totalité de votre sol est empreinté, votre travail est
terminé jusqu'à séchage superficiel de votre ouvrage.

12. Votre ouvrage est maintenant sec  et vous pouvez marcher (avec précautions) sur
votre dalle.
Si votre sol supporte un lavage au jet haute pression (faites un
essai préalable), utilisez ce dernier sans fonction roto buse.
Le but de ce nettoyage est d'éliminer de façon partielle ou totale la
pellicule  pour faire apparaître votre dallage
définitif.
13. Protégez la dalle en béton marqué avec une résine de finition
bouche pores .
Cette dernière s'applique au pulvérisateur en une couche mince et
régulière.
Sa couleur blanc/bleue vous permet d'éviter les "manques".
Ce traitement de surface peut être renouvelé si nécessaire, après
nettoyage de la dalle.

Entrances, trottoirs, ruelles

 Plage de piscine

Murs, escaliers

Béton ciré

Béton désactivé

 Façades

DEVIS GRATUIT